CNRA : co-construisons l’alimentation locale de demain

Via Terroirs
Circuits courts,
Territoires,
Via Terroirs

Bouleversées pendant le premier confinement au printemps 2020, les collectivités et leurs partenaires du secteur agricole et alimentaire se sont interrogés : « Est-ce que notre territoire est résilient sur le plan alimentaire ? », Est-ce que notre système alimentaire local est en capacité de nourrir les consommateurs du territoire ? ».

C’est dans ce contexte que plusieurs acteurs déjà engagés dans l’alimentation locale et les circuits courts ont décidé de se regrouper et de créer le Conseil National pour la Résilience alimentaire (CNRA). Cette association à but non lucratif réunit les agriculteurs, les entreprises, les associations, les élus et les citoyens désireux d’améliorer la résilience alimentaire dans les territoires. Quels sont les enjeux du CNRA ? Quels moyens met-il en œuvre ? Via Terroirs, qui fait partie des membres fondateurs du CNRA, lève le voile sur cette structure d’avenir et vous invite à la rejoindre.

Lisez notre billet Alimentation locale : la vision de Via Terroirs !

La résilience alimentaire, qu’est ce que c’est ?
La résilience alimentaire d’un territoire est sa capacité à garantir la sécurité alimentaire de sa population dans un contexte de perturbations multiples (changement climatique, épuisements des ressources, effondrement de la biodiversité, crise sanitaire, économique, politique, etc.).

Un enjeu accru face au contexte global actuel

Le monde change, entend-on depuis le début de la crise du Covid-19 : le monde d’après est à construire. La crise a notamment révélé la vulnérabilité du système alimentaire, dont les territoires sont loin d’être autonomes. Tous les maillons de la chaîne alimentaire ont été éprouvés : production, transformation, logistique, distribution. Pour les membres fondateurs du CNRA, ce n’est pas une révélation mais bien une confirmation : l’alimentation de demain doit être résiliente et pensée en fonction de la spécificité de chaque territoire.

Les membres fondateurs du CNRA sont déjà engagés dans les circuits courts et locaux. C’est le cas pour Via Terroirs, bien sûr, dont la plateforme numérique de mise en lien entre les producteurs et les acteurs de l’alimentation (restaurateurs, responsables de cantines, épiciers, etc.) est opérationnelle sur les territoires de la métropole de Lyon, du Pays de Lapalisse et du Pays de Lorient. C’est aussi le cas pour les autres structures cofondatrices du CNRA, impliquées dans la filière locale : Né d’une seule ferme, NeoFarm, Agricool, Tout près d’ici, Des fermes pour ma ville et le Centre de développement de l’agroécologie (CDA).

CNRA : 3 questions à Baudouin NIOGRET de Via Terroirs

Affirmée dans le Manifeste du CNRA, la volonté de ses membres fondateurs est à la fois de rassembler et structurer les acteurs du terrain engagés pour la résilience alimentaire et de porter ensemble un objectif ambitieux mais atteignable : produire localement 50 % de la consommation alimentaire. Fort de l’expérience de chacun de ses membre, qui œuvrent au quotidien pour rendre disponible une alimentation locale, saine et durable, le CNRA est en mesure de proposer des actions et des outils prêts à être déployés au niveau local en vue de favoriser la transition alimentation.

Les moyens mis en œuvre

Le 8 avril 2021 aura lieu la première journée parlementaire sur la résilience alimentaire. Trois tables rondes faisant intervenir experts scientifiques, acteurs locaux et élus seront proposées. Cette journée de débats vise à faire éclore des solutions concrètes et opérationnelles en vue d’accélérer le rééquilibrage en faveur de la production alimentaire locale de tous les territoires.

Inscrivez vous à la journée parlementaire en cliquant sur l’image ci-dessus.

Le CNRA a également créé un outil original : le baromètre de la résilience alimentaire, qui a pour ambition de mesurer la résilience alimentaire des territoires, c’est à dire leur capacité à garantir la sécurité alimentaire de leurs habitants en toutes circonstances, y compris et surtout en période de crise. Ce baromètre intégrera différents indicateurs analysant la capacité alimentaire et la vulnérabilité des territoires face aux multiples menaces pesant sur eux. Il sera enrichi annuellement et permettra aux parties prenantes d’un territoire d’analyser ses forces et faiblesses en matière de résilience alimentaire afin de pouvoir prendre des mesures d’amélioration.

Co-construire la résilience alimentaire en mutualisant les moyens et en partageant les bonnes pratiques, aller plus loin, tous ensemble, chaque maillon de la chaîne apportant sa pierre à l’édifice, ça vous parle ? Tout le monde peut rejoindre le CNRA. Ses membres sont organisés en six collèges : Fondateurs, Solutions locales, Grandes Entreprises, Elus & Territoires, Citoyens et Agriculteurs. Ils peuvent participer aux différents groupes de travail thématiques autour des sujets liés à la résilience alimentaire (distribution, logistique, financement…).

Rejoignez le CNRA et devenez co-créateur de l’alimentation de demain !


CONSEIL NATIONAL POUR LA RESILIENCE ALIMENTAIRE (CNRA)
www.cnra-france.org
Twitter : @CnraFrance
LinkedIn : CNRA