BULKO, l’épicerie vrac partenaire des producteurs locaux

Via Terroirs
Circuits courts

 

Anciens professionnels de santé fervents du mode de vie zéro déchet, Margot et Nicolas ont lancé leur magasin Bulko en plein centre-ville lyonnais. Issus le plus possible d’exploitations de la région, leurs produits font la joie des consommateurs depuis février 2017.

Nicolas et Margot vous accueillent chez Bulko

Lumière tamisée, alcôve et pierres apparentes, design minimaliste… Chez Bulko, on est loin de l’ambiance électrique des rayons d’hypermarché éclairés aux néons. Aux antipodes, même. A la place, Margot Delair et Nicolas Dorel, qui officient depuis plusieurs mois quai Jean Moulin, dans le 1er arrondissement de Lyon, proposent un commerce de proximité agréable.

Ici, un maître-mot : le zéro déchet. NON aux plastiques et aux emballages éphémères, OUI aux contenants réutilisables et au verre. Au sous-sol, selon les jours de la semaine, on aura le choix entre atelier lessive DIY (Do it yourself), cours de yoga ou rencontre avec le mouvement citoyen Colibris. Rien que ça.

 

Transparence et souci de la qualité

Naturellement, l’épicerie vrac et zéro déchet privilégie l’approvisionnement local et direct auprès des producteurs. « Nous voulions privilégier la production locale dès l’ouverture du magasin, explique Nicolas, tablier noué. Pas vraiment pour des raisons économiques, sinon nous aurions fait appel à un grossiste, mais surtout pour être 100% transparent et certain de l’aspect qualitatif. »

Pour travailler facilement avec les producteurs locaux, les deux commerçants, anciennement infirmière et brancardier, s’appuient sur Via Terroirs. Une manière pour eux de bénéficier d’avantages logistiques, de commander rapidement tout en mettant en valeur des produits locaux, avec empreinte carbone réduite et approvisionnement de qualité à la clé.  Sur leur marché en ligne, ils ont trouvé leurs producteurs de fruits, légumes, fromages, confitures et miels avec qui d’ailleurs ils s’arrangent pour éliminer au maximum les contenants, base de leur projet.

« J’ai rarement goûté des tomates aussi bonnes »

Sur les étiquettes, le nom du producteur et le nom des villages d’origine.

Justement, lorsqu’il évoque la qualité des fruits et légumes livrés, Nicolas pense aux tomates. Celles de Christine et André, pour lesquelles la saison touche à sa fin. « J’ai rarement goûté des tomates aussi bonnes. Le tout, c’est de faire goûter les gens. Généralement, après l’expérience, ils n’achètent pas qu’une seule fois ! » En plus de ces retours positifs, c’est la transparence apportée par le service qui garantit, en face, la fidélité du client. « Nous retrouvons les valeurs du commerce de proximité. Sur les étiquettes, on n’indique pas la France comme provenance, mais le nom des villages d’origine ».

Savoir enfin d’où vient le contenu de l’assiette est donc un argument de choix, qui séduit consommateurs et vendeurs soucieux de faire du bien à la planète autant qu’à la clientèle. Sans lésiner sur le gain de temps en matière de démarchage. « Sur le site, on rencontre les producteurs, on découvre leur exploitation, issue de l’agriculture raisonnée ou biologique. Ensuite, le rôle de mise en relation de Via Terroirs nous facilite la tâche. On gagne beaucoup de temps sans appeler nous-mêmes, un à un, les producteurs », estime Margot qui apprécie se faire livrer par les producteurs. De quoi délaisser les légumes des grossistes pour un bon moment…

 

 


Retrouvez les épiceries, restaurants et autres professionnels de la restauration et de l’alimentation qui vous proposent des produits locaux sur la carte des partenaires de Via Terroirs.


©  Aimée Le Goff pour Via Terroirs